Jésus-Christ guérissait les malades, fréquentait les gens méprisés, défendait les plus petits et les faibles (les enfants, la femme adultère sur le point d’être lapidée), et lui-même, par sa résurrection, a vaincu la mort : c’est la Bonne Nouvelle que nous rapportent les Evangiles.

A la suite de ce message, il est impossible d’accepter le mépris entre êtres humains, l’exploitation des plus démunis, les souffrances causées par la migration forcée, les maladies comme le sida ou toute autre situation qui porte en elle la mort. C’est pourquoi l’Eglise lutte contre ces maux et œuvre pour que l’Evangile puisse être annoncé à tous. La recherche de la justice et de la paix, la sauvegarde de la création, l’entraide… sont des missions essentielles.

L’association Solidarité et partage permet aux membres de l’église d’agir envers l’autre, au sein de l’église, mais aussi à l’extérieur.