Un temps de changements ?

Depuis plus d’un an maintenant, chacun peut constater que notre salle de culte est pleine (ou quasi pleine) le dimanche matin. Si nous voulons continuer de répandre l’Évangile sur l’Orléanais, comme le Seigneur nous en a confié la mission (Matthieu 28.16-20), alors il nous faut nous asseoir et réfléchir. Il nous faut prendre un temps de réflexion pour envisager comment, dans la situation et le contexte particuliers qui sont les nôtres, nous pouvons continuer de mettre en œuvre le mandat intemporel que Jésus nous a donné : faire des disciples.

À ce jour, toutes les options sont ouvertes : lancer un deuxième culte, agrandir les locaux, déménager ou reconstruire un bâtiment, implanter une autre Église sur l’Orléanais. C’est donc pour mesurer les enjeux de chacune de ces options et commencer un travail de discernement que nous vous invitons, vous tous membres et personnes engagées dans la communauté, à venir le samedi 9 juin dans l’après-midi pour une réunion de partage. Cette réunion pourrait bien être le premier pas de changements importants pour la communauté.

Je propose d’envisager ces changements à venir par un triple mot d’ordre : confiance, engagement, discernement. Confiance, tout d’abord, parce que l’Église ne nous appartient pas. C’est l’Église du Seigneur, c’est lui qui en est la tête (Éphésiens 4.15), et c’est son Esprit qui donne les dons en vue de l’édification du corps entier (Éphésiens 4.11-13). Engagement ensuite, car ces changements ne peuvent être le fait de seulement quelques-uns d’entre nous. C’est toute la communauté, et chacun de ses membres, qui doit saisir la responsabilité qui est la sienne dans cet appel de Dieu à continuer la mission. Discernement enfin, parce que ce n’est pas notre propre intérêt que nous sommes appelés à rechercher dans ces phases de changements, mais bien la volonté du Christ pour nous. L’Église est une christocratie, pas une démocratie !

Nous vous attendons donc nombreux le samedi 9 juin, dans la confiance, fort d’un engagement renouvelé, et avec la volonté de discerner la pensée de Jésus-Christ pour notre communauté.

Thomas Poëtte

Share Button