ACCUEIL

ACCUEIL

Savoir bien compter ses jours

Avant que les montagnes soient nées, avant que tu aies créé la terre et le monde, d’éternité en éternité tu es Dieu’ (Psaume 90, v.2).

Au moment de commencer une nouvelle année, une telle parole est rassurante : oui, Dieu a été, il est, et il sera : ‘d’éternité en éternité tu es Dieu’. Il est ‘Je suis’ (Exode 3, v.14). Et nous, ses créatures, nous sommes ‘comme l’herbe : elle fleurit le matin et elle passe ; on la coupe le soir et elle sèche’ (Ps.90, v.5b-6), ce qui décrit notre finitude.

C’est la raison pour laquelle Moïse le psalmiste exprime cette prière à son (et notre) Dieu créateur et éternel : ‘Enseigne-nous à bien compter nos jours, afin que notre cœur parvienne à la sagesse’ (v.12).
Et si nous faisons nôtre cette prière de Moïse, sommes-nous suffisamment malléables et ouverts à l’action de Dieu en nous dans le ‘comptage’ de nos jours, ceci pour que notre cœur parvienne à la sagesse ?

Compter ses jours, cela implique savoir mettre ses priorités à la bonne place, en soumettant son agenda à la volonté de Dieu, et ce dans tous les domaines de la vie, aussi bien personnelle que familiale, sociale et sociétale, ecclésiale et communautaire.

C’est alors dans cet état d’esprit que nous pourrons recevoir cette double parole de bénédiction, qui clôt ce psaume et nous encourage pour cette année 2020 :
1) ‘Que la grâce de l’Eternel, notre Dieu, soit sur nous !’ (v.17a)
2) ‘Affermis l’œuvre de nos mains ! Oui, affermis l’œuvre de nos mains !’ (v.17b)

Christophe Hahling, pasteur

Share Button