Dans le livre de l’Exode (33-34), il est fait mention de la « tente de la rencontre ». Cette tente était le lieu où l’Eternel rencontrait son peuple en la personne de Moïse et se révélait à lui, quand la colonne de nuée descendait à l’entrée de la tente.

Il est plusieurs fois fait mention, à travers l’Ecriture, de théophanies (= apparitions de Dieu à des hommes, directement ou par l’intermédiaire d’anges) : à Moïse dans le buisson ardent (Exode 3) ou sur le Mt-Sinaï (Exode 19), à Gédéon (Juges 6), à Samuel (I Samuel 3), à Elie (I Rois 17), à Zacharie et Marie (Luc 1), à Paul (Actes 9). Ce sont aussi des rencontres personnelles entre Dieu et une de ses créatures.

En la personne de Jésus-Christ son Fils, Dieu le Père est venu rencontrer les hommes que nous sommes : Hébreux 1 :1-3. Noël qui approche nous le rappelle.

Il vient nous rencontrer et frapper à la porte de notre cœur (Apocalypse 3 :20), laissons-le donc entrer chez nous : c’est la nouvelle naissance.

Et puis, qu’en est-il de nos rencontres quotidiennes avec le Seigneur? Prenons-nous du temps pour aller dans la « tente de la rencontre » écouter ce que Dieu a à nous dire ? Sommes-nous disposés à nous laisser interpeller par la Parole de Dieu pour notre quotidien ? Quelle place et quel rôle tiennent nos rencontres avec le Seigneur dans nos agendas ?

Chaque dimanche à l’église (y compris depuis que nous avons 2 cultes, la collation du milieu le facilitant), nous rencontrons nos frères et sœurs en Christ. Nous les rencontrons aussi au travers des diverses activités : groupes de maison, rencontres d’enfants, de collégiens, de jeunes, d’études bibliques, de prière, de chorale, de répétition, de ménage, lors des visites auprès des frères et sœurs malades, etc…).

Et puis, d’une manière générale, nous rencontrons diverses personnes tous les jours : au travail, dans la rue, chez les commerçants, dans les loisirs et les activités, etc…

Puissent ces diverses rencontres humaines être nourries et abreuvées par notre rencontre quotidienne avec l’Eternel, Dieu du ciel et de la terre !

Christophe Hahling

Share Button